56 raisons pour lesquelles je passe un joyeux anniversaire

Il y a six ans, j'ai écrit un article pour mon 50e anniversaire intitulé ' 50 raisons pour lesquelles je passe un joyeux anniversaire .” Au fil des années, le calendrier exige que je continue à trouver d'autres raisons. Donc cette semaine, je trouve nécessaire de mettre à jour ma liste précédente.

Je me souviens quand je pensais que les gens qui avaient l'âge que j'allais avoir le jour de mon anniversaire avaient . . . vraiment vieux. Quelque chose dans ces grands anniversaires nous rappelle sobrement que nous avons probablement moins d'années devant nous que derrière nous. Mais devons-nous absorber si facilement les attitudes du monde à l'égard du vieillissement ? La réalité du Christ ne change-t-elle pas tout dans nos vies, y compris la partie vieillissante ? Si « vivre c'est Christ », cela ne devrait-il pas faire une différence dans la façon dont nous affrontons ces anniversaires en grand nombre ?

Ce n'est pas du tout perdu pour moi que mon 'moi extérieur dépérit' (2 Cor. 4:16). Mais parce que j'ai Christ, mon « moi intérieur se renouvelle de jour en jour ». Toute chair est comme de l'herbe, et disons simplement que cette herbe montre des signes de flétrissement. Mais la Parole du Seigneur demeure pour toujours (1 Pierre 1 :24-25).



Voici donc 56 raisons pour lesquelles je passe un joyeux anniversaire.

1. Je suis créé à l'image et à la ressemblance de Dieu, Dieu a donné à ma vie un grand sens et un grand but, et il m'a insufflé un souffle de vie (Gen. 1:26).

2. Tout ce que quelqu'un peut avoir prévu pour le mal dans ma vie, je sais que Dieu l'a prévu pour le bien. Il m'a rendu fécond dans le pays de mon affliction (Gen. 41:52 ; 50:20).

3. Dieu m'a délivré de mon esclavage au péché et me nourrit du Pain du Ciel, étanche ma soif avec de l'Eau Vive et me guide à travers cette vie dans le désert à la lumière de sa Parole (Ex. 3, 13, 16, 17).

4. Bien que j'aie été souillé et impur, Dieu m'a rendu pur par le sacrifice de son Fils et me rend même maintenant saint afin que je sois apte pour l'éternité en sa présence (Lév. 11-19).

5. Le Seigneur m'a béni et m'a gardé. Il a fait briller son visage sur moi et m'a fait grâce. Il a levé son visage sur moi et m'a donné la paix (Nombres 6:22-26).

6. Dieu m'a gracieusement donné sa loi afin que je puisse connaître sa nature divine et voir à quel point je me suis éloigné de sa norme juste. Et le meilleur de tous, il m'a donné Christ, qui a accompli la loi à ma place et m'a transféré son propre dossier parfait d'obéissance (Deut. 5).

7. Dieu m'a donné un héritage dans sa Terre Promise, un héritage qui ne peut jamais périr, se gâter ou se faner - gardé dans le ciel pour moi (Jos. 14 ; 1 Pierre 1:4).

8. Bien que je vis souvent comme si je n'avais pas de roi qui règne sur moi, et que je fais ce qui est juste à mes propres yeux, Jésus est maintenant assis sur le trône de l'univers, et il règne sur moi, m'ayant fait droit aux yeux de Dieu (Juges 21:25).

9. Mon Rédempteur a étendu sa robe de justice sur moi et a fait de moi son épouse afin que je ne sois plus un étranger et un étranger, mais un concitoyen des saints et un membre de la maison de Dieu (Ruth; Eph. 2:19 ).

10. J'ai un champion qui est sorti seul contre l'ennemi de mon âme qui menaçait de m'asservir pour toujours, et il s'est écrasé la tête. Ainsi grâces soient rendues à Dieu, qui m'a donné la victoire par mon Seigneur Jésus-Christ (1 Sam. 17 ; 1 Cor. 15:57).

11. Même si deux de mes enfants ne reviendront pas vers moi dans cette vie, j'irai vers eux (2 Sam. 12:23).

12. Ma citoyenneté est dans un royaume où je mangerai et boirai et serai heureux pour toujours en profitant des richesses et de la beauté de mon roi très sage (1 Rois 4 ; Mat. 12:42).

13. Jésus s'est identifié à moi de toutes les manières, de sorte qu'il m'a fait passer de la mort à la vie (2 Rois 4:34).

14. Mon nom se trouve dans la liste de ceux qui font partie de la famille de Dieu (1 Chron. 1-9).

15. Il n'y a pas de mal que je puisse faire qui soit si grand que Dieu ne me fasse miséricorde quand je me repens (2 Chron. 33:12-13).

16. En grâce, Dieu a incité mon esprit à me détourner de la Babylone de ce monde et à établir ma demeure dans la Nouvelle Jérusalem (Esdras 1 : 5).

17. Le Seigneur utilise des pierres en ruine - des gens comme moi qui ont été brûlés par le péché - pour construire une ville dans laquelle il a l'intention de vivre pour toujours (Néhémie 4).

18. Le roi a statué que 'le salaire du péché, c'est la mort'. Mais quelqu'un a intercédé pour moi qui voulait périr, de sorte que le roi a émis un autre décret qui sera mon salut : « mais le don gratuit de Dieu, c'est la vie éternelle en Jésus-Christ notre Seigneur » (Esther 4 ; Rom. 6 : 23).

19. Dieu s'est révélé à moi de manière indubitable et inévitable à travers les tempêtes de ma vie afin que je puisse dire: 'Mes oreilles avaient entendu parler de toi, mais maintenant mes yeux t'ont vu' (Job 42: 5).

20. Il a mis un chant nouveau dans ma bouche, un chant de louange à notre Dieu pour que je puisse chanter : « Les lignes sont tombées pour moi dans des lieux agréables. . . . Tu me fais connaître le chemin de la vie ; en ta présence il y a plénitude de joie; à ta droite sont les plaisirs pour toujours » (Ps. 16). « Certes, la bonté et la miséricorde m'accompagneront tous les jours de ma vie, et j'habiterai pour toujours dans la maison de l'Éternel » (Ps. 23:6). Et quand mes anniversaires auront suivi leur cours, je pourrai dire : « Je remets mon esprit entre tes mains » (Psaume 31 : 5).

21. Je peux être sûr que la Sagesse crie à haute voix dans la rue en appelant non seulement à moi, mais à mon fils bien-aimé, à craindre le Seigneur (Prov. 31:25).

22. Je suis confiant sachant que le jour de ma mort sera meilleur que le jour de ma naissance. Je quitterai un monde de plaisirs qui s'estompent et disparaissent pour un monde de joies et de délices substantiels et durables (Ecc. 7:1).

23. Mon bien-aimé, David, est à moi, et je suis à lui. Et son désir est pour moi (Cantique 2 :18 ; 7 :10).

24. Christ a été transpercé pour mes transgressions ; il a été écrasé pour mes iniquités; sur lui était le châtiment qui m'a apporté la paix, et avec ses blessures je suis guéri. je me suis égaré; J'ai suivi ma propre voie; et le Seigneur a fait retomber sur lui mon iniquité (Ésaïe 53 :5-6).

25. Il a fait de moi un participant de sa nouvelle alliance ayant écrit sa loi sur mon cœur. Il est mon Dieu et je suis à lui (Jérémie 31 :33-34).

26. J'ai de l'espoir parce que je sais que l'amour inébranlable du SEIGNEUR ne cesse jamais ; ses miséricordes ne s'arrêtent jamais; ils sont nouveaux chaque matin ; grande est sa fidélité (Lam. 3:21 23).

27. Bien que je sois né à Kansas City et que j'habite maintenant à Nashville, ma maison pour toujours sera dans la ville nommée 'Le Seigneur est là' (Ézéchiel 48:35).

28. Peu importe ce à quoi je pourrais être confronté à l'avenir, je sais que le Dieu que je sers est capable de me délivrer. Mais s'il ne le fait pas, il me donnera la grâce dont j'ai besoin pour refuser de me prosterner devant les dieux de ce monde (Daniel 3 :17-18 ; 1 Cor. 12 :9).

29. Il m'a aimé bien que j'aie été infidèle, et il m'a racheté à grand prix. Bien que je ne mérite aucune pitié, il m'a fait miséricorde. Bien que je mérite d'être appelé «Pas mon peuple», il me dit: «Tu es mon peuple»; et je lui dis: 'Tu es mon Dieu' (Osée 2:23).

30. Il m'a donné le signe de Jonas - dans le ventre de la terre pendant trois jours, puis ressuscité à la vie - afin que je sache qu'un jour moi aussi je ressusciterai. Ce jour-là, il transformera mon corps humble pour qu'il soit comme son corps glorieux (Jonas 2 :9 ; Phil. 3 :21).

31. Bien que je ne mérite pas une telle gentillesse, Dieu est à l'œuvre pour restaurer ce que des années de schémas pécheurs m'ont enlevé (Joël 2: 24-25).

32. J'ai un Dieu qui pardonne l'iniquité et passe sur la transgression, qui ne retient pas sa colère pour toujours, parce qu'il prend plaisir à l'amour inébranlable. Il a pitié de moi et a jeté mes péchés dans les profondeurs de la mer (Michée 7 :18-19).

33. Bien que le figuier ne fleurisse pas,
ni fruits sur les vignes,
le produit de l'olive échoue
et les champs ne donnent rien à manger,
le troupeau soit retranché du bercail
et qu'il n'y ait pas de troupeau dans les stalles,
pourtant je me réjouirai dans l'Éternel;
Je me réjouirai dans le Dieu de mon salut (Hab. 3:17-18).

34. Jésus a ouvert ses bras et m'a invité à venir à lui, à prendre son joug sur moi et à apprendre de lui. En lui, je trouve le repos de mon âme (Matthieu 11 :28-29).

35. Jésus m'a offert le pain de son corps brisé à prendre et à manger, et la coupe du sang de l'alliance, qui est versée pour beaucoup, y compris moi (Marc 14:22-24).

36. Dieu a été bon de me donner des parents terrestres qui savaient donner de bons cadeaux à leurs enfants, mais combien plus mon Père céleste donne le Saint-Esprit quand je le lui demande (Luc 11:13) !

37. Jésus a fait beaucoup de signes qui ne sont pas écrits dans ce livre ; mais ceux-ci sont écrits pour que je puisse croire que Jésus est le Christ, le Fils de Dieu, et qu'en croyant j'ai la vie en son nom (Jean 20:30-31).

38. En lui je vis, je me meut et j'ai mon être (Actes 17:28).

39. Il n'y a pas de condamnation pour moi parce que je suis en Jésus-Christ. L'Esprit de celui qui a ressuscité Jésus d'entre les morts habite en moi ; celui qui a ressuscité le Christ Jésus d'entre les morts rendra aussi la vie à mon corps mortel par son Esprit qui habite en moi. L'Esprit m'aide dans ma faiblesse. Car je ne sais pas pour quoi prier comme je le devrais, mais l'Esprit lui-même intercède pour moi avec des gémissements trop profonds pour les mots. Lui qui n'a pas épargné son propre Fils mais l'a livré pour nous tous, comment ne me donnera-t-il pas aussi toutes choses avec lui ? Car je suis sûr que ni la mort ni la vie, ni les anges ni les dirigeants, ni les choses présentes ni les choses à venir, ni les puissances, ni la hauteur ni la profondeur, ni rien d'autre dans toute la création, ne pourra me séparer de l'amour de Dieu dans Jésus-Christ mon Seigneur (Rom. 8).

40. Pour l'instant je vois dans un miroir faiblement, mais alors face à face. Maintenant je sais en partie; alors je connaîtrai pleinement, comme j'ai été pleinement connu (1 Cor. 13:12).

41. Dieu me donne l'opportunité de ne pas me proclamer, mais Jésus-Christ comme Seigneur, avec moi-même comme serviteur à cause de Jésus. Je porte ce trésor dans une jarre d'argile pour montrer que la puissance suprême appartient à Dieu et non à moi (2 Cor. 4:5, 7).

42. J'ai été crucifié avec Christ. Ce n'est plus moi qui vis, mais le Christ qui vit en moi. Et la vie que je vis maintenant dans la chair, je la vis par la foi au Fils de Dieu, qui m'a aimé et s'est donné pour moi (Gal. 2:20).

43. J'étais mort dans les offenses et les péchés dans lesquels je marchais autrefois, suivant le cours de ce monde. Mais Dieu, étant riche en miséricorde, à cause du grand amour dont il m'a aimé, même quand j'étais mort dans mes offenses, m'a fait vivre avec le Christ - par grâce j'ai été sauvé - et m'a ressuscité avec lui et assis avec lui dans les lieux célestes en Jésus-Christ, afin que, dans les siècles à venir, il puisse montrer les richesses incommensurables de sa grâce en bonté envers moi en Jésus-Christ (Éph. 2 :1-7).

44. Oubliant ce qui est derrière et m'élançant vers ce qui est devant, je cours vers le but pour le prix de l'appel céleste de Dieu en Jésus-Christ (Phil. 3:14).

45. Dieu a annulé le registre de la dette qui se dressait contre moi avec ses exigences légales, le clouant sur la croix (Col. 2 : 13-14).

46. ​​Dieu ne m'a pas destiné à la colère, mais à obtenir le salut par notre Seigneur Jésus-Christ (1 Thess. 5:9).

47. Dieu m'a donné une passion et l'opportunité de faire de mon mieux pour me présenter à Dieu comme quelqu'un d'approuvé, un ouvrier qui n'a pas besoin d'avoir honte, maniant correctement la parole de vérité (2 Tim. 3:15).

48. Des yeux m'ont été donnés pour voir le Fils qui est le rayonnement de la gloire de Dieu et l'empreinte exacte de sa nature, qui soutient l'univers par la parole de sa puissance (Héb. 1:1-3).

49. Je n'ai pas de souverain sacrificateur incapable de sympathiser avec mes faiblesses, mais quelqu'un qui, à tous égards, a été tenté comme moi, mais sans péché. Ainsi, je peux m'approcher du trône de la grâce, confiant que je recevrai miséricorde et que je trouverai grâce pour m'aider en cas de besoin (Héb. 4:15-16).

50. Alors que je manque de sagesse, je demande à Dieu, qui donne généreusement à tous sans reproche, et elle m'est donnée (Jacques 1:5).

51. Bien que je ne l'aie pas vu, je l'aime. Bien que je ne le voie pas maintenant, je crois en lui et je me réjouis d'une joie inexprimable et remplie de gloire, obtenant le résultat de ma foi, le salut de mon âme (1 Pierre 1: 8-9).

52. Sa puissance divine m'a accordé tout ce qui appartient à la vie et à la piété, par la connaissance de celui qui m'a appelé à sa propre gloire et excellence, par laquelle il m'a accordé ses précieuses et très grandes promesses, afin que par avec eux, je peux devenir participant de la nature divine (2 Pierre 1:3-4).

53. Alors que je confesse mes péchés, il est fidèle et juste pour me pardonner mes péchés et me purifier de toute iniquité (1 Jean 1:9).

54. Il est capable de me garder de trébucher et de me présenter irréprochable devant la présence de sa gloire avec une grande joie (Jude 1:24).

55. Un jour, je ferai partie d'une grande multitude de toutes nations, de toutes tribus et peuples et langues, debout devant le trône et devant l'Agneau, vêtus de robes blanches, avec des palmes dans nos mains, et criant avec un voix forte, « Le salut appartient à notre Dieu qui est assis sur le trône, et à l'Agneau » (Apoc. 7:9-10). Des voix fortes dans le ciel diront : « Le royaume du monde est devenu le royaume de notre Seigneur et de son Christ, et il régnera pour toujours et à jamais » (Apoc. 11 :15). Et une voix forte venant du trône dira : « Voici, la demeure de Dieu est avec l'homme. Il habitera avec eux, et ils seront son peuple, et Dieu lui-même sera avec eux comme leur Dieu » (Apoc. 21:3)

56. Celui qui témoigne de ces choses dit : « Certes, je viens bientôt. Amen. Viens, Seigneur Jésus ! (Apoc. 22:20).